Travel // Hotel

Rustique chic

Les hôtels Six Senses

Du sultanat d’Oman à la baie de Phang Nga, les hôtels Six Senses déclinent le luxe à la mode écolo. En 1987, le monde de l’hôtellerie connut une petite révolution avec l’ouverture de l’Amanpuri, sur l’île de Phuket : un resort sans marbre ni dorures, sans tentures ou moquette et encore moins de discothèque, qui a instantanément redéfini les standards du luxe. Qu’ils évoquent l’architecture indonésienne, le lodge africain, le chalet suisse, les maisons grecques aux intérieurs maçonnés ou celles construites aux États- Unis par Frank Lloyd Wright, on ne compte plus aujourd’hui, les hôtels de la chaîne Aman, mais également les centaines d’établissements à travers le monde proposant l’extase zen dans des pavillons conjuguant le bois brut local, le verre et la pierre, et ouvrant sur une nature spectaculaire.

Inaugurée en 1995, la chaîne Six Senses a non seulement tiré les leçons de ce succès mais poussé le souci écologique et diététique à des sommets d’exigence inégalés, au point de s’imposer désormais comme le fleuron du “rustique chic”, ce dont témoignent ses trois dernières réalisations. À six heures de vol de nuit de Paris, Zighy Bay, dans la péninsule de Musandam – séparée du reste du sultanat d’Oman par les Émirats arabes unis – est une destination idéale pour un long week-end. Un décor de Star Wars, à rallier dans la fraîcheur de l’aube et en deux heures depuis Dubai. Jalonné de palmiers, vasques en terre cuite et traversé de chèvres sauvages, ce “village” minéral, composé exclusivement de villas avec piscine privée et majordome attitré, ressemble comme deux gouttes d’eau à un mirage.
L’immense plage déserte, les langoustes grillées, jus de pastèques et pains cuits au four et à la commande, les hammams aux herbes et massages égyptiens, la vinothèque, sous terre, où chaque plat est accompagné d’une dégustation de nectars choisis, sont pourtant bien réels. Face au resort, la Norvège du Moyen-Orient, déploie ses fjords, grottes sous-marines habitées de barracudas et requins, accessibles par la flotte maison. Dans l’arrière pays, les cratères vertigineux des monts Hajar où jadis entrait la mer, offrent l’occasion d’une excursion tout aussi dépaysante.
A douze heures de vol direct de la capitale – si on prend le Paris Phuket de XL Airways – puis à dix minutes de speedboat depuis la “Perle d’Andaman”, la verdoyante île Naka Yai abrite le plus ambitieux “Destination spa” de la chaîne Six Senses et propose des séjours “Regain d’énergie”, “Silence de l’esprit” ou “Simple

purification”. Que l’on soit en “perte de repères”, que l’on ait besoin d’un régime alimentaire ou d’arrêter de fumer, les trois kilomètres carrés répartis en pavillons indien, chinois, indonésien et thaï offrent une prodigieuse variété de soins allant de l’acupuncture aux poses de pierres chaudes. Avec ses villas individuelles de 450 mètres carrés dont les salles de bains sont au milieu d’un jardin, sa sublime gastronomie light et organique élaborée à partir des cultures du potager, et sa plage privée d’où partir plonger en kayak des mers ou en voilier, le Destination Spa de Naka Yai offre une alternative euphorisante aux cures traditionnelles. À une heure de hors-bord de Naka Yai, le Six Senses Hideaway de Koh Yao Noi, village d’agriculteurs et de pêcheurs est le point de chute idéal pour visiter la baie de Phang Nga étoilée de pitons calcaires dont la fameuse James Bond Island. Nichées à flanc de colline, telles des lodges ou des chalets, les villas, toutes avec vue, piscine, douche en bambou à ciel ouvert et butler personnel, donnent l’impression d’être seul au monde. Mais quelques minutes de buggy suffisent pour rejoindre le pavillon de yoga, la plage privée, le spa, les bars et restaurants, dont un thaï délicieux pour le midi et un italien très haut de gamme pour le soir. Les excursions organisées par l’hôtel se font dans des pirogues traditionnelles motorisées et ménagent leur comptant de visions saisissantes et de grottes bruissant de chauves-souris ou ouvrant sur des lacs intérieurs. Crise mondiale aidant, les promotions et offres de séjours combinés se multiplient actuellement pour ces resorts de rêve.
Le “rustique chic” serait-il devenu enfin abordable ?


 

 

 

Miniature
Santorini, sa caldera, ses habitants accueillant et surtout sa vue imprenable sur le ... Lire plus
Miniature
Nike re-collabore avec Eric Koston, célèbre skater professionnel, pour une nouvelle ... Lire plus
Miniature
C'est ce samedi à Paris, que l'artiste Safia propose un rendez vous tatouage des plus ... Lire plus

 

Travel archives