Travel // Hotel

Acapulco renaît

Hôtel Encanto

Blast_encanto

Encanto : “un enchantement”, au sens littéral. Cet hôtel mexicain relève un pari de taille : réveiller la baie d’Acapulco avec une touche de modernité, ouvrir l’horizon à l’aide de lignes sculpturales signées Miguel Angel Aragonés.

Une vue spectaculaire et un terrain à l’écart. Renouant avec son passé légendaire – loin des plages surpeuplées et de la gabegie immobilière de la décennie 80 – la baie s’offre un hôtel de luxe de 44 suites : entre installation artistique et voyage sensoriel au contact de la lumière, l’Encanto impose sa géométrie anguleuse sur les hauteurs de Diamond Point.
Cadrant la vue tout en intégrant l’azur comme un élément du décor, Miguel Angel Aragonés est parti de trois éléments : béton, marbre et mer. “Le béton protège, le marbre prolonge les perspectives, la mer s’invite en toile de fond”, explique l’architecte.
Alternant entre blanc optique et reflets immaculés le jour, l’hôtel se pare de lumières surréelles le soir venu. Expérience optique et sensorielle, à l’image d’une installation de James Turrell, on évolue dans une atmosphère lilas, vert jade, bleu céruléen et jaune d’or en fonction de l’heure. Les surfaces en marbre et béton créent un écrin artistique minimaliste ultra-contemporain. “La réflexion des couleurs du coucher de soleil mexicain jouent un rôle capital dans mon architecture”, ajoute-t-il. “À l’intérieur comme à l’extérieur, il est question de dynamique et de mouvement, de fluidité et de contemplation. Il faut que l’exploration de l’espace s’accompagne d’une forme d’ouverture, de cheminement intérieur. L’architecture devient alors un paysage intérieur, qui relaie avec justesse – tout en protégeant et exposant – la force de l’horizon, de la topographie alentour…”.


 

 

 

Miniature
On a trouvé un cadeau qui devrait beaucoup plaire aux globe-trotters. L’oreiller de ... Lire plus
Miniature
Niché et intégré entre les rizières et la mer, invisible à distance de jour comme de ... Lire plus
Miniature
Hôtel mythique de l’Upper East side, The Pierre, a rouvert ses portes après un an et ... Lire plus

 

Travel archives